Devoirs en amphi en vrac

Devoir en Amphi – Terminales ES1 - Sciences économiques et sociales

14 septembre 2016

M. Longuépée

CALCULATRICE INTERDITE

 

I – Précisez à quelle idée (notion) renvoit chacun des exemples suivants – 6 points : Répondez directement sur la feuille et n'oubliez pas de la rendre :

Exemple

Idée (notion) correspondante

PIB + importations

Ressources (dans l'equilibre E-R)

Le parc d'ordinateurs du lycée

Facteur capital

VAB + impôt sur les produits – subventions sur les produits

PIB

Les dépenses d'électricité et de carburant

Consommaiton intermédiaire (ou capital circulant)

En passant de 15 à 13 salariés la société GLADYS à réussir à maintenir son niveau de production

Gains de productivité

Dépenses de consommation finale + FBCF + variation de stocks + Exportations

Emplois (dans équilibre E-R)

Une exploitation d'orangers profite de la proximité d'une ferme où un apiculteur dispose de 30 ruches

Externalités positives

Un brevet

Droits de propriété (ou institutions formelles)

Les enseignants (méritants) du lycée du Vimeu

Facteur travail

En embauchant un salarié supplémentaire l'entreprise DARNYS augmente sa production de 5%

Productivité marginale du travail

Un salarié de la société GLADYS produit en moyenne 120000 parapluies par an

Productivité physique du travail

Alors que le revenu d'un ménage a augmenté de 5%, ses dépenses de loisirs ont augmenté de 20%

Bien supérieur (lié à l'élasticité-revenu)

 

II – Question

Les grands courants de pensée économique ont-ils la même conception du marché ? - 4 points.

Cf. Courants de pensée sur le site L'économie en mouvement.

 

III – Analyse de documents – 8 points.

A

Vous présenterez le document puis vous décrirez les informations qu'il met en perspective.

 

Doc. Le PIB/habitant de certains pays.

Notes de lecture

* PPA : Parité de pouvoir d'achat, c'est une mesure qui permet de gommer les écart de coût de la vie entre zones géographiques (régions, pays) grâce au calcul du vrai taux de change.

* UE : Union européenne.

 

Le document est un diagramme en bandes qui nous présente sous formes d'indices le PIB par habitant en parité de pouvoir d'achat de quelques pays européens avec leurs écarts internes et avec pour référence la moyenne de l'Union Européenne à 27. Il a été publié en 2013 dans l'Annuaire général d'Eurostat.

(1er constat :) On constate d'abord de fortes inégalités au sein des pays de l'Union européenne à 27. Ainsi au Royaume-Uni la région la plus riche dispose d'un PIB/habitant environ 4,5 fois supérieur à la région la plus pauvre, alors que l'écart n'est que de 1 à 2 au Portugal en 2013.

(2ème constat :) On voit nsuite qu'il existe des inégalités entre pays. Par exemple la région la plus riche de Belgique représente plus du double de la moyenne européenne alors que la région la plus riche du Portugal n'en représente que 20% de plus environ.

(3ème constat :) Pour tous les pays, sauf pour l'Allemagne, la capitale dispose d'un PIB/ht équivalent à la région la plus riche renforçant l'idée d'inégalités au sein des pays.

REMARQUE : On peut écrire aussi que la région la plus riche au Rouyaume-Uni dispose d'un PIB/ht environ 3,3 fois supérieur à celui de la moyenne européenne (330/100) ou de 230% supérieur (ce qui est moins élégant !)

 

B

Vous présenterez le document puis vous comparerez la France et l'Afrique subsaharienne (sans l'Afrique du Sud).

Ce document est un tableau statistique qui compare le PIB réel en valeur et par habitant de l'Afrique subsaharienne (hors Afrique du Sud) et de la France entre 1970 et 2013. Il est issu de la CNUCED et probablement publié en 2014.

On peut voir que globalement le niveau de PIB réel est bien plus élevé en France qu'en Afrique (idée), 2 259 miliards de dollars contre 666 pour l'Afrique (illustration). Cet écart est encore plus grand pour le niveau de vie mesurée par le PIB réel par habitant en PPA (idée). Cette fois-ci l'écart passe de 1 à plus de 40 (illustration).

On remarque aussi que l'écart évolue différemment (Idée). S'il se réduit en ce qui concerne la création globale de richesses (écart qui passe de 1 à 6 en 1970 à 1 pour 3 environ en 2013), il augmente en termes de PIB/habitant (rapport qui passe de 1 pour 30 environ en 1970 à 1 pour 40 en 2013) (Illustrations).

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site