sciences politiques

Chroniques macroniennes (VI)

Le mot race a été enlevé de l'article 1 de la constitution. Il était temps ! A compter de ce jour historique, gravons-le bien dans nos mémoires, il n'y a plus de racistes dans ce pays. Mais que n'y pensions nous avant ! Exit l'époque où les races supérieures avaient le devoir de coloniser les races inférieures ... 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×