Programme de révision

Fiche de révision – Section euro – DNL : Sciences économiques et sociales

Institutions and economic growth

 

Produire nécessite l'utilisation de capital, à la fois matériel (machines, outillage, locaux, ...) et immatériel (brevets, logiciels, ...) mais aussi de travail (main d'oeuvre avec des degrés variés de qualification).

La combinaison de travail et de capital ne se fait pas au hasard mais suppose bien souvent l'action d'un chef d'entreprise et la signature de contrats, le plus connu étant le contrat de travail. Par ailleurs les entreprises agissent dans un monde juridiquement organisé avec des règles, des contraintes, une concurrence plus ou moins libre, ... Voilà le point d'entrée des institutions dans les relations économiques et dans la production. Les contrats sont importants car ils définissent les droits et les devoirs des contractants, comment ils peuvent utiliser les ressources à leur disposition, etc. Par exemple l'ordinateur utilisé par le salarié n'est pas ramené chez lui le soir ! Une entreprise doit rémunérer ses salariés pour obtenir leurs services ! C'est bien parce que les contrats sont au coeur des activités économiques que les économistes et pas seulement s'intéressent aux contrats et que s'est constituée un domaine d'étude spécifique, l'économie des contrats (le récent prix Nobel Français d'économie, Jean Tirole, travaille notamment dans ce domaine). Il s'agit alors de s'intéresser à la manière dont la formulation des contrats améliore ou non les incitations et les objectifs des agents économiques, ex. contrat d'assurance avec le principe du bonus/malus.

Les institutions sont donc abordées selon leur capacité à favoriser la croissance économique. C'est pour cela que l'on parle de la qualité institutionnelle et des institutions de bonnes qualités. Ce sont notamment celles qui protègent les droits de propriété des agents économiques. Les brevets constituent ici une référence centrale puisque sans protection légale, les incitations à innover seraient réduites mais pas inexistantes (cf. Logiciels libres sur internet). D'autres éléments sont essentiels : l'absence de corruption, l'existence d'un Etat de droit, ...

L'un des problèmes aussi c'est l'opportunisme des individus : ils profitent des situations non prévues par le contrat ou lorsqu'ils ne sont pas surveillés. C'est pourquoi la confiance est un rouage essentiel dans activités économiques, le scandale des diesel bien sûr et plus récemment celui de lactalis.

  • Patents war

  • The role of national juridical systems

  • The role of judges

  • The Medical infrastructure

  • The Volkswagen scandal

C'est pour cette raison qu'il faut distinguer institutions formelles (contrat comme instrument juridique, lois, brevets, ...) et institutions informelles (normes morales, religieuses, attitude face au travail, à l'effort, cohésion sociale, infrastructure sociale, mobilité sociale, ...). Aucune loi ne peut nous obliger à ne jamais mentir ou à nous entendre avec notre voisin par exemple. Pourtant cela favorise la cohésion sociale et donc l'envie de produire "ensemble". Des tests ont montré qu'à l'école, lorsqu'on annonçait que les élèves aux yeux bleus avaient de meilleurs résultats, les autres avaient de moins bons scores mais qu'ils retrouvaient leurs résultats de départ lorsqu'on prétendait qu'il s'agissait en fait d'une erreur. Même constat pour l'appartenance sociale (classes sociales). C'est pour cela que la mobilité sociale est un signe de cohésion sociale et d'un "vivre-ensemble" adéquat.

  • The role of norms of behavior

Un point point d'entrée de l'analyse institutionnelle peut être constituée par la mise en perspective des 2 Corée.

  • South and North Korea : An institutional comparison.

Une perspective plus générale peut aussi s'attacher au rôle des clusters.

  • The role of clusters

Enfin le débat sur le rôle des institutions n'est toutefois pas clos et implique une réflexion sur toutes les causes agissantes sur la croissance économiques. Il y en a 3 principales : la géographie, l'insertion dans les échanges mondiaux et les institutions. A l'extrême on peut même réfuter la thèse institutionnelle elle-même et considérer que la croissance est à chercher dans un évolutionnisme génétique.

  • Badly located countries

  • The role of malaria

  • Are we genetically capitalists ?

Exemples de sujets :

  • Analyse/explain the role of institutions on economic growth

  • Dicuss the role of formal/informal institutions on economic growth

To answer keep in mind :

  • The main measures of economic growth : GDP, GDP per capita, Income, standard of living, escaping from the Malthusian trap.

  • The difference between formal and institutional institutions.

  • Some examples of the relationships between institutions and economic growth.

  • The role or respective factors except trade.

And be able to analyse a graph.

 

Comme vous l'avez remarqué, il suffit de suivre la démarche du dossier documentaire !

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site